Restauration d’une cariatide en bois sculpté et doré du XVIII ° siècle Italien

Restauration d’une cariatide en bois sculpté et doré du XVIII ° siècle Italien

Restauration d’une cariatide en bois sculpté et doré du XVIII° siècle Italien.

Le projet :

Travail complet de reconstitution des enduits.

Réintégration de l’assiette (ou bol d’Arménie).

Dorure des zones manquantes et finition avec une patine pigments et colle de peau de lapin.

 

Before Image After Image
Restauration Vierge au serpent

Restauration Vierge au serpent

Restauration Vierge au serpent

Restauration d’une Vierge au Serpent fin XVIIIème, début XIX. Cette statue est sculptée en bois dorée et polychrome. Le travail de restauration est complet du nettoyage au refixage des différentes couches (enduits, dorure et polychromie.).

Nous avons procédé à un dégagement d’un repeint disgracieux sur le socle, laissant apparaitre un faux marbre vert.

Les enduits lacunaires sont reconstitués. Les carnations sont retouchées. La dorure manquante est réintégrée puis patinée afin que les éléments neufs ne fassent plus qu’un avec l’ensemble.

Restauration trumeaux début XX ème

Restauration trumeaux début XX ème

Restauration Trumeaux début XXème, collec. particulière

Restauration d’un trumeaux début XXème avec une scène de muses dansant dans la forêt.

Le trumeau est complètement décapé car il a été totalement repeint avec une peinture à l’huile, recouvrant totalement les détails.

Le panneau de plâtre est nettoyé puis reteinté dans le goût de l’intérieur du client.

Le trumeau est recoloré et doré partiellement afin de lui redonner l’équilibre esthétique que le client souhaite.

Before Image After Image
Restauration de trumeau italien XVIIIème

Restauration de trumeau italien XVIIIème

Restauration de Trumeau italien XVIIIème

Restauration d’un trumeau italien XVIIIème au masque.

Ce cadre (dessus de porte) en bois sculpté et doré était totalement recouvert d’un enduit dure. Le but est de gratter manuellement cet enduit afin de retrouver les apprêts d’origine.

Un travail long et délicat a permis de retrouver une partie de la dorure et de la finesse de la sculpture.

Les apprêts et la dorure sont refixés puis les manques sont réintégrés par les techniques traditionnelles du métier : colle de peau de lapin, blanc de meudon, assiette et détrempe.

Restauration Saint Nicolas

Restauration Saint Nicolas

Restauration Saint Nicolas.

Restauration d’un Saint Nicolas XIXème doré et polychrome pour l’église Saint Pierre de Villette sur Aube.

Il est tout d’abord traité contre les attaques fongiques et xylophages par injection. Il est passé par la suite, dans un atelier de sculpteur afin de lui rendre une main et sa crosse.

Dans l’atelier, il est restauré avec les techniques dite « traditionnelles » du doreur.

Les enduits trop fragilisés sont assainis puis reconstitués. Les dorures usées, laissant apparaitre le bol d’Arménie, sont réintégrées.

Les carnations et autres polychromies sont retouchés lorsque cela est nécessaire. Les bois neufs sont dégraissés, encollés, et enduits. La main reconstituée est donc réintégrée et le Saint Nicolas retrouve sa superbe.